Vous êtes ici : Accueil Parlement wallon News Evolution démographique et impact sur la politique du logement : interpellation

Evolution démographique et impact sur la politique du logement : interpellation

J’interrogeais, ce mercredi, le Ministre wallon du Logement sur l'accès au logement des personnes isolées ou célibataires.
|

« Monsieur le Ministre, chacun ici connaît l’adage selon lequel « Gouverner, c’est prévoir ». En matière de logement, c’est particulièrement vrai. On a déjà eu l’occasion de s’interroger sur l’évolution démographique de la Wallonie et sur ses conséquences sur le logement. Ici, un sujet de la RTBF a plus particulièrement attiré mon attention et indiquait qu’à l’horizon 2060, un ménage sur deux serait composé d’une seule personne, ce qui ne va pas sans poser un certain nombre de questions sur la façon d’habiter. On sait d'ailleurs que ceux-ci posent un certain nombre de questions sur l'accès au logement pour un certain nombre de personnes célibataires, ainsi que le révèlent d'ailleurs les statistiques de la Société wallonne du crédit social qui démontrent que, sur les 3 000 demandes d'aide, 50 % émanent de personnes célibataires.

Monsieur le Ministre, je me vois mal vous interroger à l'horizon 2060, bien que je vous souhaite évidemment une longévité maximale en vos fonctions. Malgré tout, je pense que ceci pose un certain nombre de questions, en particulier de savoir, d'une part, si les indicateurs dont disposent les services régionaux confirment la tendance lourde que je suis en train d'évoquer et si, par ailleurs, à votre stade, vous avez déjà eu l'occasion d'initier un début de réflexion par rapport à ces données et éventuellement de mettre en perspective cela avec la nécessaire accessibilité au logement et au logement adapté ; si c'est le cas, de savoir également si ceci devrait se traduire par une réorientation des politiques régionales en matière de logement, en particulier avec un focus sur la mise à disposition de logements de plus « petit format » pour répondre à ces besoins et à cette évolution sociétale. »

Réponse du Ministre :

Comme vous, j'ai pris connaissance des dernières prévisions du Bureau fédéral du Plan concernant la composition des ménages à l'horizon 2060.

Ces prévisions ne sont pas une surprise pour moi, dès lors que, si à l'horizon 2060, le Bureau fédéral du Plan prévoit qu'un ménage sur deux sera un ménage isolé, composé d'une seule personne, on est, aujourd'hui déjà en Wallonie, à près d'un ménage sur trois.

Par ailleurs, ces prévisions confirment les chiffres qui sont d'ores et déjà en notre possession et que l'on a pu évoquer hier en Commission du logement sur la croissance plus importante déjà aujourd'hui du nombre d'appartements par rapport au nombre de maisons créées. Bien entendu, ces questions, ces préoccupations, ces constats font l'objet d'une réflexion au niveau de la politique du logement à différents égards.

Le premier, c'est d'abord au niveau l'Accesspack – vous l'avez évoqué – à savoir les prêts hypothécaires dits sociaux, mis à disposition du public précarisé ou plus fragilisé. Effectivement, un ménage isolé avec un seul revenu, bien entendu, on peut comprendre qu'il peut avoir besoin d'un soutien. C'est ce que la Société wallonne du crédit social fait au quotidien avec, en plus, un accompagnement, des conseils et un suivi au quotidien pour faire en sorte que les prêts puissent être remboursés et honorés sans arriérés.

Deuxièmement, il y a le chèque-habitat avec la réforme du bonus logement initiée par mon prédécesseur, qui fait en sorte que l'on accentue le soutien aux ménages à revenus modestes, bien entendu aux ménages isolés.

Ensuite, dans le cadre du logement public, il y a une réflexion par rapport aux nouvelles formes d'habité et des budgets qui seront destinés à un appel à projets pour des logements conteneurs. On a parlé des tiny houses, il y a quelques instants. Cela s'inscrit dans cette réflexion-là.

Enfin, au niveau de la grille d'attribution des logements publics, un soutien accentué existe également envers les ménages isolés, les parents isolés avec enfants à charge, ainsi que les personnes âgées de plus de 65 ans également isolées.

Comme vous le voyez, gouverner, c'est prévoir, mais c'est aussi agir au quotidien. Dès à présent, nous prenons en compte les évolutions sociétales et l'évolution de la population wallonne.

« Je remercie le ministre pour la qualité de sa réponse.

Comme lui, je pense qu'il convient de rendre hommage au travail quotidien réalisé par la Société wallonne du crédit social qui, en effet, à côté de son offre de prêts, offre conseils et accompagnement. Je pense que ce qu'il faut aussi souligner, c'est que, malheureusement, les banques classiques éconduisent un certain nombre de demandeurs et ne prennent plus le risque de prêter aux gens qui en ont la plupart du temps réellement besoin, elles prêtent pour l'essentiel aux gens qui pourraient à la limite s'en passer ou qui présentent zéro risque. Cela, c'est aussi une question.

Je pense que, plus largement, la question des cellules familiales composées de personnes seules mériterait de questionner sous l'angle de plusieurs politiques, en ce compris fiscales d'ailleurs, parce que les charges sont ce qu'elles sont et ne peuvent pas être supportées nécessairement de la même manière. Je pense que c'est une question qui mériterait d'être posée de manière plus large et peut-être même d'ailleurs au travers d'un comité de concertation où l'on pourrait évoquer cette question de manière transversale.

Enfin, je reviendrai ultérieurement, Monsieur le Président, sur une question plus précise qui concerne la situation actuelle de la Société wallonne de crédit social, notamment sur le fait, Monsieur le Ministre, que votre prédécesseur – dont je tiens à souligner le travail – avait déjà pris acte des difficultés rencontrées par la Société wallonne du crédit social en maintenant des taux accessibles et s’était d’ailleurs engagé à renforcer l’aide auprès de la Société wallonne du crédit social »

image facebook rss facebook twitter RSS

« Octobre 2018 »
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
Contacts


Galeries
Galerie photo