Vous êtes ici : Accueil Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles News Jemeppe s/s: Quel avenir pour le Wérichet?

Jemeppe s/s: Quel avenir pour le Wérichet?

|

«Quel avenir pour l’école du Wérichet et des écoles en zone Seveso?»

Question à Madame la ministre de l’Éducation

« La lecture de la presse régionale récente nous apprenait l’intention du bourgmestre de la commune de Jemeppe-sur-Sambre de procéder ni plus ni moins à la démolition pure et simple par la force et la contrainte de l’école du Wérichet, bâtiment de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il a été reproché à cette école se trouvant dans une zone Seveso de ne plus respecter certaines normes de sécurité. Cela avait conduit votre prédécesseur à déménager les bénéficiaires de l’enseignement dans les locaux de l’athénée royal voisin. Cette mesure devait être temporaire.

Madame la Ministre, avez-vous été informée des intentions de démolition de mon estimable collègue de la commune de Jemeppe-sur-Sambre? Avez-vous des positions par rapport à cette vision des choses? Une reconstruction aux normes est-elle envisageable? Que va-t-il advenir de cette école? Enfin et pour avoir une vision plus globale que locale, a-t-on pu établir un cadastre de toutes les écoles situées en zone Seveso en vue d’anticiper les difficultés par rapport aux normes?

Mme la ministre de l’Éducation :

« Monsieur le Député, vous avez raison de dire que le site de Wérichet n’est absolument plus aux normes, notamment à celles imposées près d’un site Seveso. Ce sont de vieux bâtiments de type RTG ne permettant pas de respecter les réglementations en ce qui concerne le confinement et l’étanchéité. C’est pour cette raison que l’école maternelle et primaire du Wérichet a été déplacée dans les bâtiments de l’Athénée royal Baudouin 1er.

La situation ne fut pas simple à gérer tant pour les enseignants que pour les parents au moment où ce transfert a été décidé. Finalement, il a eu lieu et les conditions de travail sont meilleures que sur l’ancien site, grâce à la dizaine de modules qui ont été ajoutés. Il apparaît clairement aujourd’hui que rien ne pourra être reconstruit sur le site du Wérichet. Par contre, notre objectif est d’agrandir le projet initial de l’athénée, qui devait de toute manière être rénové, afin d’intégrer sur le même site les écoles maternelle, primaire et secondaire. Aujourd’hui, nous sommes en plein dans la construction de ce projet.

Nous avons contacté la commune pour les bâtiments du Wérichet pour voir s’ils l’intéressaient. Nous attendons leur réponse. Quand nous l’aurons, nous reparlerons sans doute de ce dossier. La balle est dans le camp de la commune quant à l’avenir des bâtiments. J’en viens à l’aspect plus général des écoles situées près d’un site Seveso. Elles sont tenues de respecter les normes des Régions qui sont fonction de leur localisation, et leur direction doit prendre contact avec les services d’incendie pour les connaître. Le bâtiment de l’Athénée royal Baudouin 1er les respectera. »

Ma réponse : « Je remercie la ministre pour sa réponse. La perspective d’une reconstruction étant désormais exclue, la situation peut s’envisager en concertation avec les autorités locales. Le pouvoir organisateur du bâtiment est la Fédération Wallonie-Bruxelles. Certes, chaque école a une responsabilité, mais le pouvoir organisateur qu’est la Fédération doit aussi faire preuve de vision prospective quant à l’état des bâtiments. Je tiens à souligner l’importance de la concertation avec le pouvoir local, laquelle est sans doute arrivée un peu tard, les autorités locales ayant déjà pris des dispositions et l’ayant fait savoir à la presse. »

image facebook rss facebook twitter RSS

« Août 2018 »
Août
DiLuMaMeJeVeSa
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
Contacts


Galeries
Galerie photo