Vous êtes ici : Accueil Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles News Chevetogne et la littérature jeunesse!

Chevetogne et la littérature jeunesse!

Ce mercredi, j'interrogeais la Ministre de la Culture, sur l'initiative positive du Domaine Provincial de Chevetogne de dédicacer les combles du château (autrefois réservés au personnel de maison) en "musée" de la littérature jeunesse, une sorte de ..."grenier aux histoires".
|

« Madame la Ministre, lors de la dernière séance plénière, je vous ai interrogée sur le parcours législatif du prix unique du livre qui, nous le savons, est un outil de démocratisation essentiel de la culture et du savoir. Cette semaine, je reviens vers vous pour attirer votre attention sur une initiative intéressante du domaine provincial de Chevetogne. En effet, celui-ci accueille le Musée d’histoire(s) naturelle(s) (MHiN), un espace dédié à la littérature de jeunesse aménagé dans le grenier du château. Ce lieu, historiquement réservé à accueillir le «petit personnel», est aujourd’hui devenu un véritable grenier aux histoires qui permet de mettre en évidence les talents, parfois méconnus, de la littérature de jeunesse. Je souhaite saluer l’initiative du domaine provincial de Chevetogne et insister sur le caractère pluridisciplinaire des loisirs qu’il offre dans le cadre d’un tourisme social.

Madame la Ministre, sauf erreur de ma part, cette initiative du domaine de Chevetogne ne bénéficie pas d’un soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). La FWB envisagerait-elle, dans le cadre du plan «Lecture», d’associer les classes de maternelle à certaines activités proposées par le musée? Étant donné les nouveaux moyens obtenus pour les musées, pouvons-nous imaginer que la Fédération Wallonie-Bruxelles soutienne cette initiative, dans le cadre du volet relatif au subventionnement et à la reconnaissance des musées et autres institutions muséales? »

 

Réponse de la ministre : À ce jour, le domaine de Chevetogne n’a introduit aucune demande de subvention, ni auprès du Service général des lettres et du livre ni auprès du Service général du patrimoine. Je tiens à le souligner: le Service général des lettres et du livre est à la disposition du domaine de Chevetogne pour l’accompagner, car cette initiative est particulièrement intéressante. Par contre, celle-ci ne correspond en rien à notre définition de musée et n’entre donc pas dans le cadre des subsides liés au Service général du patrimoine. Cela dit, je répète que nous souhaitons mettre en exergue ce type d’activités. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, dans le cadre du Pacte d’excellence, la ministre Schyns et moi-même sommes particulièrement attentives à l’accès à la culture dès le plus jeune âge. Vous comprendrez aussi qu’il ne m’appartient pas de susciter des demandes de subsides; j’ai déjà suffisamment de travail avec la gestion des demandes que je reçois.

image facebook rss facebook twitter RSS

« Décembre 2018 »
Décembre
DiLuMaMeJeVeSa
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031
Contacts


Galeries
Galerie photo