Vous êtes ici : Accueil Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles News Décret inclusion: interpellation

Décret inclusion: interpellation

J'Interrogeais au Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles, la Ministre Isabelle Simonis en charge notamment de l'égalité des chances... Ma question portait sur le décret "inclusion" qu'elle a initié et en particulier sur les projets de classes inclusives à destination des personnes en situation de handicap dans l'enseignement de promotion sociale auxquelles elle a fait référence lors de la grande soiree CAP48 sur la RTBF
|

Question de M. Jean-Charles Luperto à Mme Isabelle Simonis, ministre de l’Enseignement de promotion sociale, de la Jeunesse, des Droits des femmes et de l’Égalité des chances, intitulée «Inclusion des personnes souffrant d’un handicap dans l’enseignement de promotion sociale»

« Récemment a eu lieu la grande soirée de clôture de l’opération Cap 48 organisée par la RTBF. Une occasion de souligner le caractère heureux de l’initiative, mais aussi l’importance des montants collectés grâce à la solidarité des Belges et la mobilisation d’un certain nombre de bénévoles qu’il faut évidemment saluer.

À cette occasion, vous avez pu mettre en avant la volonté de développer des projets en matière de classe inclusive pour les personnes en situation de handicap, en particulier dans l’enseignement de promotion sociale. Dispose-t-on d’un cadastre des besoins en matière d’inclusion des personnes souffrant d’un handicap dans l’enseignement de promotion sociale? Certaines écoles de promotion sociale partagent leurs locaux avec des hautes écoles ou des écoles de l’enseignement obligatoire. J’aurai l’occasion d’interroger vos collègues sur la question, mais, dans la mesure où ces bâtiments ne sont pas toujours adaptés, dispose-t-on d’un inventaire des besoins en matière d’adaptation de ces locaux? Pouvez-vous faire le point sur les projets en cours ou à venir? »

Réponse de Madame la Ministre :

« Monsieur le Député, en juin dernier, à mon initiative, le Parlement a adopté un décret organisant l’enseignement de promotion sociale inclusif, permettant à toute personne porteuse d’un handicap de solliciter des aménagements par les établissements. Il peut s’agir d’aménagements en infrastructures ou en termes d’organisation de la formation. Le décret précise la manière d’introduire une demande ainsi que la manière dont la demande est traitée. Nous avons également institué une commission de l’Enseignement de promotion sociale inclusif. Elle traitera des recours, mais sera également chargée de faire rapport au gouvernement et au Parlement sur l’évaluation du décret et de fournir des éléments quant aux besoins concrets de terrain. Nous pourrons ainsi tendre vers une analyse plus fine des besoins de terrain. Comme vous l’avez dit, nous avons travaillé cette année en collaboration avec Cap 48 pour soutenir certaines initiatives. La première classe inclusive est presque opérationnelle et se situe à (l’école provinciale de Seraing. Elle comportera un laboratoire informatique inclusif destiné aux personnes mal voyantes et aveugles. Nous poursuivrons cette collaboration en 2017 qui nous permet de financer des projets d’une certaine ampleur. L’initiative est très utile et intéressante et devrait permettre le développement de ces classes inclusives sur l’ensemble du territoire de notre Fédération »

image facebook rss facebook twitter RSS

« Août 2018 »
Août
DiLuMaMeJeVeSa
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
Contacts


Galeries
Galerie photo